Newsletter - décembre 2020

Décidément, cette année 2020 fut très particulière, incertaine, angoissante. Ce virus venu d’ailleurs a envahi le monde. Il s’est, aussi, insidieusement et durablement installé en nous, modifiant nos comportements, réfrénant nos élans. Il nous a imposé une autre façon de vivre notre relation à l’autre. En sortirons-nous différents ?
En sortirons-nous  plus forts, plus solidaires  ? Rien n’est moins certain. L’urgence, en tout cas, est d’en sortir, d’éloigner cette menace sur nos lendemains et ceux de nos proches, sur la marche du monde qui n’a pourtant pas besoin de ça tant son équilibre est fragile, entre famine et conflits, entre fanatisme et repli sur soi.

2021 se profile et l’annonce de vaccins, malgré les réticences ou les méfiances, est source d’espoirs.
Que 2021 nous préserve toutes et tous de cette menace ! Que 2021 nous permette de retrouver, sans crainte, nos proches, nos amis, tous ceux que nous aimons et qui nous ont manqués ces derniers mois ! Que cette année qui vient nous autorise à nouveau, à nous approcher, à nous toucher, à nous embrasser ! Que 2021 nous permette, au plus tôt, d’ouvrir à nouveau les portes des restaurants, des cinémas, des salles de spectacles et des musées !

S’agissant de la gestion de la commune nous reviendrons , dans le prochain bulletin d’informations, sur ce que fut 2020. Malgré les conséquences de la crise sanitaire, les résultats budgétaires sont très positifs. Nous nous montrerons, cependant, très prudents. S’il faut saluer les mesures de soutien à l’économie décidées par l’état, la région, le département, il est raisonnable d’imaginer que ce ne sera pas sans conséquence sur les politiques publiques à venir..

Pour l’heure, l’instant est à l’espoir, aux vœux et, avec l’ensemble du conseil municipal, je vous souhaite une belle année 2021, sereine et pleine de projets, en espérant que nous pourrons, à nouveau et le plus tôt possible, partager un grand moment de convivialité.
 
Jean-Claude VASSAN


Opération chèques cadeaux

Objectifs dépassés


La dotation initiale s’étant, rapidement, révélée insuffisante, le conseil communautaire a décidé d’ouvrir un droit supplémentaire la portant de 8 000 à 11 000 chèques cadeaux. Dès la mi-décembre, les différents points de vente avaient épuisé le stock disponible. Au final, c’est donc un chiffre d’affaires de  220 000 € qui sera réalisé par les commerces et services du territoire grâce à cette opération.
Non consommés, il nous reste jusqu’au 31 janvier pour utiliser nos chèques-cadeaux dans les seuls commerces et services du territoire "Brionnais Sud Bourgogne".

Rappel : La liste des commerces participant à l’opération est affichée en mairie. Elle est, également, consultable sur le site https://www.lesvitrinesdusudbrionnais.com/


L'appli Brionnais Sud Bourgogne

La com com innove pour mieux accompagner notre quotidien


Bientôt, nous pourrons consulter, sur notre smartphone, la liste de tous les commerces, des restaurants, des services communaux et communautaires, connaître leurs jours et heures d’ouverture.

Les entreprises, y seront recensées, classées, selon les métiers. Nous disposerons, aussi, de l’agenda des spectacles, des fêtes locales, ….

Tous les services et toutes les ressources des 29 communes du territoire réunis sur quelques cm2 avec cette application mobile à télécharger... bientôt !

Pour en savoir plus, suivez ce lien...
https://vimeo.com/482698481/e796111098
 

 

 

 

 


 

Repas des anciens au temps du confinement

Un repas pris chez soi mais indubitablement partagé.


Nous remercions tous ceux ayant contribué à faire de cette distribution un succès, ou plus modestement, un bon souvenir de 2020 : à l'échelle individuelle (chacun pouvant se féliciter d'avoir joué son rôle avec cœur) et à l'échelle collective (les cœurs de notre petit village ayant vibré, un temps, à l'unisson autour de cet honneur aux anciens).
 
Félicitations aux enfants pour leurs joyeux dessins, à Sébastien et Sylvia pour ce repas de fête imaginé et concocté avec soin, aux membres de la commission « action sociale » pour leur fidélité à ce rendez-vous et leur entrain préservé (en dépit d'un travail de préparation un peu différent)… et aux anciens pour le plaisir non dissimulé de recevoir et d'accueillir ce que nous avions plaisir à leur offrir !
 
Ne jetons donc pas tout de 2020 ! Dans l'attente des jours plus conviviaux, continuons à savourer ces petits
moments de bonheur qui jalonnent notre chemin.
 
De ces temps de latence, réjouissons-nous de l'attention renouvelée et approfondie aux autres qu'ils autorisent.


Janvier au Relais

  • 9/10 Janvier :
    Potée au chou ou Saucisson vigneron et pommes de terre vapeur
  • 16/17 Janvier :
    Sauté de porc à la moutarde ou Poisson (selon arrivage) accompagnement : riz
  • 23/24 Janvier :
    Cuisse de canard à l'orange ou blanquette de veau - gratin de légumes
  • 30/31 Janvier :
    Lasagne de saumon-épinard ou Poulet à la catalane et légumes

Chaque plat est accompagné d'un dessert au tarif de 10 ou 12€. Le prix ne peut être défini que pendant la semaine qui précède.

Par ailleurs, ces menus sont susceptibles de modifications, selon les approvisionnements.

En cette période compliquée, pleine d’incertitude, Sébastien et Sylvia savent pouvoir compter sur notre soutien à tous. Les 159 repas qui ont été commandés en décembre le démontrent.

"Anglure.point.com" se fait leur porte-parole pour remercier les anglurons pour leur fidélité.


 

Installation d'un défibrillateur


Depuis quelques jours, un défibrillateur a été installé sur la façade du Relais des sapins. C’est l’emplacement qui est apparu comme le plus judicieux puisque visible et facilement accessible.
 

Qu’est-ce qu’un D.A.E. ?

Un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) est un dispositif médical qui aide à la réanimation de victimes d’arrêt cardiaque.

Le défibrillateur installé en façade du Relais des sapins est entièrement automatique. Si l’appareil l’identifie comme nécessaire, le choc est délivré directement sans intervention de l’utilisateur. Grâce à une assistance vocale l’utilisateur est guidé pas à pas, du massage cardiaque au placement des électrodes. C’est le DAE qui fait le diagnostic et décide de la nécessité de "choquer" ou pas.
 

Qui peut l’utiliser ?

Toute personne, même non-médecin, est habilitée à utiliser un DAE, quel que soit son âge.
Accompagné d’un massage cardiaque, le DAE contribue à augmenter significativement les chances de survie. Il est donc indispensable que toute personne, témoin d’un arrêt cardiaque, initie la "chaîne de survie" formée des 4 maillons qui procurent aux victimes les meilleures chances de survie.

Les consignes d’utilisation du DAE figurent sur la notice affichée auprès de l’appareil. Une formation à son utilisation sera organisée dès que les conditions le permettront. Nous espérons que vous serez nombreux à y participer.